Archives de catégorie : Accueil en journée

L’accueil en journée ouvre ses portes : le 08 juin 2020

Après trois années de travail, d’espoir, de déceptions et d’espoir à nouveau, demain c’est le grand jour.

Le Bercail Paysan ouvre ses portes. L’accueil en journée est une première étape. Il propose des activités agricoles, en lien avec les animaux, à des personnes en situation de handicap mental.

Si vous êtes intéressés, ou connaissez quelqu’un qui est intéressé. Contactez nous !

Merci de faire passer le message et merci à toutes les personnes qui nous ont contribué de près ou de loin à la réussite de ce projet

Journée départementale de l’autisme de Saône et Loire

Sensible au sujet de l’autisme, le conseil départemental de Saône et Loire a organisé une journée consacrée à ce sujet en présence de Hugo Horiot, parrain de la journée et de Josef Schovanec, philosophe et grand témoin. Tous deux militent en faveur d’une réelle inclusion des personnes autistes.
Le conseil départemental 71 a invité Martine Croisier à participer en tant qu’intervenante à cette journée.


Après une conférence introductive présen-tant la singularité des personnes avec au-tisme par le Dr Nicolas Georgieff, professeur de psychiatrie à l’université Lyon 1 et le Dr Stéphane Grisi, pédopsychiatre au centre hospitalier Le Vinatier, quatre tables rondes ont été organisées :
 Table ronde vie scolaire : inventer ensemble l’école inclusive
 Table ronde vie quotidienne : vivre ensemble au quotidien
 Table ronde vie professionnelle : ouvrir le mi-lieu professionnel à la différence et à la diversi-té.
 Table ronde vie culturelle et sportive : des leviers d’inclusion à pro-mouvoir
Martine Croisier a été invitée à témoigner lors de la table ronde vie quotidienne. Elle a pu témoigner des aménagements, des trucs et astuces que la famille a dû mettre en oeuvre pour partager la vie de Simon et l’accompagner au mieux. Elle a aussi été invitée à présen-ter le bercail paysan aussi bien sur scène que sur un stand qui a été très fréquenté lors des pauses au cours de la journée

Nous sommes entrés en (pré)incubation

Le 12 septembre dernier, nous avons rencontré GAIA (Grenoble Alpes Initiatives Actives—voir journal du Bercail n°25). Lors de nos échanges, Sophie Hanson et Kenza Hseine ont rapidement évoqué Alter’incub, incubateur d’innovation sociale. Le 19 septembre, grâce à l’information donnée par Jean-Baptiste de « binettes et compagnie », Martine Croisier a assisté à l’inauguration de « Tero Loko », association qui porte le projet de gestion d’un lieu d’accueil et d’insertion, à destination de personnes réfugiées et d’habitants du territoire, avec le double objectif de participer à la dynamique du territoire, en facilitant l’insertion de personnes en situation de précarité en territoire rural. Ce pro-jet a vu le jour à Notre-Dame-de-l’Osier. Lors de cette inauguration, Martine découvre que cette association a béné-ficié d’un accompagnement par Alter’incub.
Curieuse d’en savoir plus, Martine regarde le site internet d’Alter’incub et découvre qu’un appel à projet est en cours, avec une date limite de dépôt des dossier au 20 septembre midi. Avec l’accord du bureau, un dossier est déposé. Début octobre, nous apprenons que nous avons été présélectionnés et que nous devons défendre notre projet devant la commission de sélection, à Vaulx-en-Velin, le 11 octobre. L’entrevue est minutée : 3 minutes pour rappeler l’essentiel de notre projet et 7 minutes d’échange avec le jury. Anne-Françoise Berger et Martine Croisier se rendent à l’entretien.
Le 12 octobre, nous apprenons que nous sommes retenus pour entrer en pré-incubation pendant 4 mois