Les ateliers adaptés

Les ateliers sont essentiellement des ateliers d’élevage d’animaux. Le but est d’utiliser les animaux comme médiateurs, motivateurs. Les personnes accueillies sont encouragées à :

  • Leur donner des soins (au lieu d’en recevoir elles-mêmes).                                
  • Etre responsabilisées par rapport au bien-être des animaux (alimentation, hygiène du logement).
  • Prendre plaisir à récolter les produits issus de ces animaux, et éventuellement, à les transformer.                                                  

Les ateliers de productions animales sont de taille raisonnable (pas d’intensification) et la vente des produits issus de ces animaux n’est qu’un objectif secondaire.

– Ces ateliers nécessitent la mise en œuvre de tâches simples, répétitives et peu ou pas mécanisées.

– Chaque atelier dispose d’un support de guidance pour la personne accueillie. Ce support présente un découpage de chaque tâche à réaliser. Une tâche (exemple, le ramassage des œufs), est découpée en étapes pour lesquelles il est précisé ce que la personne doit faire. Cela est illustré par des photos accompagnées de phrases simples utilisant le pronom personnel « je » et un verbe d’action appartenant au langage courant. Ce support est adapté en fonction du degré d’autonomie et de compréhension de la personne. Il peut n’être utile à la personne que dans un premier temps, afin qu’elle se familiarise avec l’atelier. Pour favoriser l’accession à une autonomie progressive, on propose éventuellement une guidance physique, mais on limite la guidance verbale.     

                        

– Les lieux sont clairement identifiés avec une signalétique exprimée au niveau de compréhension des personnes accueillies.

– Ces lieux sont évolutifs et peuvent changer de fonction si nécessaire au regard des besoins des personnes accueillies.

– Les ateliers sont adaptés pour limiter la fatigabilité et prendre en compte les limites physiques des personnes accueillies : chaise pour se changer, travail en hauteur, l’utilisation de chariot/brouette pour faciliter le transport des produits….

– L’organisation de l’atelier prend en compte les particularités sensorielles de chacun : proposer l’utilisation de gants/bouchons d’oreille…

– Les ateliers sont conçus pour permettre un travail des personnes accueillies dans de bonnes conditions tout au long de l’année : à l’abri du froid/du chaud/de la pluie…

Objectif : Former, impliquer et responsabiliser les personnes accueillies dans un cadre d’activités agricoles adaptées et sécurisées